Stephanie COUSIN

Stephanie COUSIN

L'artiste par elle-même:

Photographe née à Lausanne en 1969, j'ai vécu à Nyon, Zurich, Hambourg et New York et vis actuellement à Genève. Mon intérêt pour la photographie a débuté lorsque j’avais environ 10 ans. Très vite, les divers processus de modifications de l’image comme le coloriage, le collage et les virages en laboratoire m’ont attirée.

Plus tard, j’ai découvert l’outil Photoshop qui intègre ces processus et c’est ainsi que j’ai commencé en 2003 à réaliser des collages numériques. Obsédée par les rêves, les mondes surréalistes et insolites, je m’empare de formes provenant des mes propres travaux photographiques ou d’images que je modifie et mixe.

Je fais évoluer mes univers oniriques de femmes-animaux ainsi que mes espaces et natures imaginaires. Mes œuvres sont principalement représentées sous forme de tableaux (tirages photographiques). Mais afin de donner vie à mes créations j’ai réalisé deux vidéo-clips pour le musicien Tim Foljahn en 2012 et 2014.

Je cherche également à donner une nouvelle dimension à mes collages en créant des objets, comme des lampes montées dans des tambours de batterie dont la peau translucide est ornée de mes images. Avec ma démarche artistique, je cherche à mettre en images nos rêves et nos cauchemars, l’irréel et le surréel, le mystique et les affres de notre inconscient.

Je cherche à représenter tout ce qui sommeille au plus profond de nous-même à l’aide de symboles, parfois en utilisant des images de cultures ancestrales. Photographie-collage, je cherche à ajouter quelques notes à la définition de la photographie du 21ème siècle, ainsi qu’à célébrer, sous une forme plus moderne, la continuité des mouvements artistiques surréalistes et dadaïstes.



Site de l'artiste: http://www.stephaniecousin.com